vendredi 15 juin 2012

Le jeu de l'amour et du hasard, Marivaux

Le Jeu de l'amour et du hasardJe ne crois pas avoir lu, depuis le lycée, une pièce de théâtre classique... D'ailleurs, j'ai lu très peu de littérature classique depuis cette époque là... Pourtant, j'ai adoré certaine de mes lectures lycéenne comme Andromaque de Racine ou Le rouge et le noir de Stendhal, j'ai donc après une conversation avec une amie dernièrement et constatant que j'avais mis de côté ce genre littéraire depuis trop longtemps, décidé de m'y remettre...

Cherchant un livre contenant le mot amour pour mon challenge Amoureux, je suis tombée sur Le jeu de l'amour et du hasard de Marivaux à la bibliothèque et cette lecture me permettait également de renouer avec la littérature classique.

Dans cette pièce de théâtre, Marivaux nous décrit le stratagème de Dorante et Silvia, que leurs pères ont promis l'un à l'autre, pour mieux se connaître avant de décider s'ils accepteront de s'unir. Silvia décide donc de se faire passer pour sa servante pour avoir le loisir d'observer son promis, tout en ignorant que Dorante a eu la même idée... Orgon, le père de Silvia est mis dans la confidence et va s'amuser du spectacle et des quiproquos que cette situation va engendrer.

Sous couvert d'une histoire légère, pleine d'humour et de quiproquos, Marivaux analyse les moeurs de cette société où l'on ne se marie qu'avec ses semblables, où l'apparence et la dote compte plus que l'amour. Il est donc nécessaire de replacer cette histoire dans son contexte historique pour l’apprécier et la comprendre.

Ce n'est pas la meilleur pièce que j'ai jamais lu, c'est un moment de divertissement qui m'a permis de me remettre un peu le nez dans cette littérature, j'envisage des lectures plus ambitieuses que celle ci, mais on passe un bon moment avec ses personnages. 


Et puis je reste convaincue que le théâtre est fait pour être joué et vu et que c'est de cette façon que s'apprécie réellement une pièce à condition qu'elle soit bien interprétée... A ce sujet, je garde un souvenir consterné d'Andromaque présenté il y a quelques années aux théâtre des Celestins, un massacre...


Ce livre me permet de poursuivre le challenge amoureux organisé par l'Irrégulière dans la catégorie un livre dont le titre contient le mot "amour".


logoamoureux_saison2.jpg






Aucun commentaire:

Publier un commentaire