vendredi 3 février 2012

La ronde des innocents de Valentin Musso

La ronde des innocents
Un adolescent est tué dans un lycée élitiste de Nice, un homme est retrouvé mort sur un sentier des Pyrénées, comment c'est deux meurtres vont ils se trouver lier, c'est toute l’histoire de ce roman.


J'ai vu une interview de l'auteur qui disait que, notamment, Christophe Grangé l'avait inspiré. En effet, on retrouve un peu le même schéma narratif : deux histoires en parallèle qui n'ont rien en commun et qui vont se trouver liées, un aspect scientifique donné à l'histoire...

Mais la comparaison s'arrête là. Ce livre est sans relief, les passage sur la surdouance sont laborieux, on ne nous épargne pas les clichés sur service secret qui manipule tout le monde, le flic solitaire... L'histoire n'est pas surprenante, l'intrigue n'est pas haletante... Je me suis donc plutôt ennuyée!!!

J'avais pourtant entendu beaucoup de bien de ce roman, je suis déçue mais peut être que je suis passée à côté...

En résumé, lisez les Rivières Pourpres, plutôt que cette copie fade...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire